Boat-Specs.com

Fiches techniques de voiliers

Copain quillard

Le Copain, ici en version "quillard", est un voilier monocoque de 5.25m dessiné par Henri Amel. Il a été construit en polyester et fibres de verre (GRP), par Amel (France) entre 1962 et 1968 en environ 50 exemplaires.

Le Copain est aussi disponible sur Boat-Specs.com en version Dériveur lesté.

Amel Copain Amel Copain plan de voilureAmel Copain planAmel Copain en navigationAmel Copain en navigationAmel Copain en navigationAmel Copain aménagements
Caractéristiques générales du Copain
Modèle Copain
Version Quillard
Type de coque Monocoque
Categorie Voilier de croisière
Chantier
Architecte Henri Amel
Construction Polyester et fibres de verre (GRP)
Année de lancement 1962
Année de fin de production 1968
Nombre d'exemplaires produits Environ 50
Type d'appendices Quillard :
Quille sans bulbe
Barre 1 barre franche
Safran 1 safran au tableau
Cockpit Cockpit arrière fermé
Insubmersible Oui
Transportable Oui
Prix standard public HT (indicatif) N.C.
Dimensions principales du Copain
Longueur de coque 5.25 m
Longueur à la flottaison 4.88 m
Bau (largeur) 1.8 m
Bau (largeur) à la flottaison 1.62 m
Tirant d'eau 0.9 m
Déplacement lège (Masse à vide) 480 kg
Masse lest 180 kg
Gréement et voilure du Copain
Surface de voile au près 16 m²
Surface de voile au portant 25 m²
Surface de grand voile 7 m²
Surface du génois 9 m²
Surface du solent 6 m²
Surface du foc 3 m²
Surface du spi symétrique 18 m²
Type de gréement Sloop Marconi en tête
Mât rotatif Non
Position du mât Mât posé sur le pont
Matériaux du gréement Mât et bôme en Aluminium
Matériaux du gréement dormant Monotoron 1x19 continu
Nombres d'étage(s) de barres de flèche 1
Angle des barres de flèche 0 °
Performances du Copain
Surface de voile au près / DéplacementiLe rapport surface de voile sur déplacement est obtenu en divisant la surface de voile par le volume déplacé par le bateau à la puissance 2/3.
Ce rapport peut être utilisé pour comparer le plan de voilure de différents voiliers, peu importe leur taille. Au près : moins de 18 le rapport indique un voilier orientée vers la croisière avec des performances limitées, en particulier dans le vent léger, tandis que plus de 23 indique un voilier rapide.
26.10
Surface de voile au portant / DéplacementiLe rapport surface de voile sur déplacement est obtenu en divisant la surface de voile par le volume déplacé par le bateau à la puissance 2/3.
Ce rapport peut être utilisé pour comparer le plan de voilure de différents voiliers, peu importe leur taille. Au près : moins de 18 le rapport indique un voilier orientée vers la croisière avec des performances limitées, en particulier dans le vent léger, tandis que plus de 23 indique un voilier rapide.
40.78
Rapport Déplacement Longueur (DLR)iLe rapport déplacement longueur (DLR pour Displacement Length ratio) est une valeur utilisée pour montrer le poids relatif d'un voilier ou d'un bateau par rapport à son déplacement. Il est obtenu en divisant le déplacement en tonnes par le cube du centième de la longueur à la flottaison en pieds.
Le DLR permet donc de comparer le poids de différents bateaux quelques soient leur taille. Un DLR inférieur à 180 indique un voilier très léger (typiquement un voilier de course fait pour le planning) tandis qu'un DLR supérieur à 300 indique un voilier lourd qui aura du mal à partir en survitesse.
117
Rapport de lestiLe rapport de lest est un indicateur de la stabilité; il est obtenu en divisant le déplacement du bateau par la masse du lest. Sachant que la stabilité dépend aussi des formes de coque et de la position du centre de gravité, seuls les bateaux avec des configurations de lest et des formes de coque similaires peuvent être comparés.
Plus le rapport de lest est important plus la stabilité est grande.
38 %
Vitesse critiqueiQuand un bateau ou un voilier se déplace dans l'eau, il crée un système de vague qui s'oppose à son mouvement. Cet effet accroit dramatiquement la résistance quand le bateau atteint le "speed-length ratio" ("speed-length ratio" est le rapport entre la vitesse en noeuds et la racine carrée de la longueur à la flottaison en pieds) d'environ 1,2 (correspondant à un nombre de Froude d'environ 0,35) . Cet accroissement brutal de la résistance entre les "speed-length ratio" de 1,2 à 1,5, est infranchissable pour les voiliers lourds et devient une véritable barrière. Cela mène au concept de vitesse de critique.
La vitesse critique est obtenue en multipliant la racine carrée de la longueur de flottaison en pieds par 1,34.
5.36 noeuds
Moteur auxiliaire du Copain
Nombre de moteur(s) 1
Type de moteur Moteur hors bord
Puissance du moteur (min/max) 3 Cv / 5 Cv
Type de carburant Essence
Aménagement du Copain
Nombre de couchage(s) 2

Voiliers similaires qui pourraient vous intereser :

Comparer4 max.VoilierLongueur de coqueAnnée de lancement
Super Mistral Sport6.9 m1961
Kelt 5.50 Quille relevable5.45 m1978
Flirt Quillard6 m1976
Alizé6.05 m1964
Daïmio6.2 m1973
Albin 575.74 m1977
Jidzo6 m1978
First 18 Quille relevable5.5 m1978
Albin Viggen7.1 m1966
Kelt 6.20 Quillard6.2 m1974
Love love6.6 m1970
Jouët 600 Quillard6 m1979
Sun Fast 175.05 m1994
Sun Way 21 Quille à ailettes6.3 m1989
Catalina 18 Quille à ailettes5.49 m2000
^